Des générations actives

Jan 7, 2022 | Francis Bachand

 

 

Pour l’une des premières fois de l’époque contemporaine, les générations sportives se côtoient. En effet, on voit de plus en plus de parents et d’enfants pratiquant les mêmes sports. Les valeurs des personnes de la fin de la génération X et de celle des Y (aussi appelées les millénariaux) sont en effet plus axées vers les sports. Les membres de ces générations s’entraînent et se tiennent sportivement actifs, et ce, 87 % plus que la génération précédente, celle des baby-boomers. Les enfants de la génération X  ont donc d’excellents modèles de santé et d’équilibre en leurs parents!

 

Les milléniaux

Les milléniaux font plus de sport que leurs aînés : 46 % d’entre eux s’activent plus d’une fois par semaine, d’après une étude de l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP, mars 2017). Selon cette étude, pour eux, sport rime avec santé et bien-être, mais aussi avec accomplissement. Ils considèrent la pratique d’une activité physique et l’alimentation saine comme une norme. Ils font avant tout du sport parce qu’ils ont conscience que l’activité physique diminue les risques de maladie.

 

Développer des relations sportives saines avec son enfant

Avec ces deux générations plus sportives, il faut adapter l’offre d’entraînement. Imaginez-vous vous rendre à la piscine, laisser votre enfant dans un groupe de natation et rejoindre votre propre groupe encadré par un entraîneur qualifié, au même endroit, en même temps!

Peu importe le sport, il est très motivant que les parents et les enfants puissent s’entraîner ensemble, chacun dans son groupe. Le déplacement du parent devient alors efficace et doublement rentable. Pour un enfant, voir son parent s’entraîner et prioriser sa santé est marquant. L’apprentissage par l’exemple, vous connaissez?

Avec les clubs Capitale, cinq entraînements par semaine au minimum sont basés sur ce concept. L’offre de service des clubs Capitale comporte cette prémisse, et ce, depuis sa fondation!

Bon entraînement à tous les membres de la famille!

 

Francis Bachand

Diplômé – DAE Institut National du sport

Président fondateur Sports Capitale

 

 

 

LE NAGEUR AU CENTRE DES OBJECTIFS

La natation est un sport technique. Il ne faut pas penser que la simple répétition mènera à une exécution parfaite.
L’analyse vidéo des nageurs fait partie des outils de Capitale Natation. Chaque session, une vidéo est faite sous et sur l’eau avec chacun des athlètes. Une analyse complète leur est ensuite envoyée. Dans cette analyse, on ne fait pas que souligner les points à corriger. On place dans l’ordre les lacunes à travailler et on fournit des éducatifs à exécuter. La session de 13 semaines devient alors une possibilité d’amélioration non négligeable.

L’équipe derrière la croissance!

« Les clubs de Sports Capitale continuent leur croissance. Le club Capitale Natation passera la marque significative de 200 nageurs, nous en sommes pas mal fiers.

Face à ce développement, j’ai toujours voulu respecter l’image de chacun des 2 clubs et par le fait même, respecter le sport unique en soi. »

L’ÉQUIPE, C’EST NOTRE FORCE

Nous avons travaillé fort cet été afin de recruter et compléter une équipe solide et diversifiée.
La structure est maintenant faite et les entraîneurs seront formés par Jason Isbister, et ce, à chaque session de 13 semaines. Ancien entraîneur-chef de NSH natation et détenteur de son niveau 3 comme entraîneur avec la FNQ, Jason viendra structurer la périodisation et il s’assurera de la progression technique des sessions.

Pourquoi nager les quatre styles?

« Plusieurs se poseront assurément la question : si je veux être le plus spécifique possible, pourquoi je passerais du temps à apprendre la brasse, le dos crawlé ou même le papillon ?

Eh bien, la réponse est très simple. La natation est le sport le plus complexe techniquement des trois disciplines du triathlon. Il serait alors logique de penser que la compréhension d’un style de nage vienne si on ajoute du volume. « 

LA SESSION AUTOMNE ET LES OPTIONS CAPITALE NATATION

La session débutera le 20 septembre 2021 et se déroulera dans cinq bassins de Québec, selon 15 plages horaires variées.

Pourquoi s’entraîner en groupe?

D’entrée de jeu, je répondrai : la motivation. En groupe, elle augmente significativement. Au-delà de cette motivation, tu as aussi un engagement sur l’horaire qui jouera inévitablement un rôle dans ta préparation.

Les volets scolaires

LE DÉVELOPPEMENT SCOLAIRE CHEZ CAPITALE NATATION, DU PRIMAIRE AU CÉGEP

Nous le savons tous, le cadre sportif scolaire est tellement important pour nos jeunes. À sa fondation, le club Capitale Natation avait comme objectif de proposer un cheminement scolaire complet, du primaire à l’université. C’est maintenant fait, et nous en sommes vraiment fiers.

La nouvelle ère des clubs de natation

L’époque où l’on nageait sans se poser de questions est révolue. Nous sommes à l’ère où les athlètes aiment approfondir leurs connaissances. L’analyse vidéo et les principes physiologiques sont de plus en plus importants pour eux. S’améliorer devrait être accessible à tous

INSCRIS-TOI À L'INFOLETTRE

Tirage à chaque mois d’un plan d’entraînement et d’un cadeau de nos partenaires

You have Successfully Subscribed!